Nuit du 1er au 2 mars 2008 - 23h45. (*) J'étais installée à mon ordinateur qui faisait face à la fenêtre, quand au-dehors apparut soudain une vive lueur. Je m'y précipitais et l'ouvris, lorsque, à cet instant précis et à quelques mètres de moi, surgit dans l’angle droit et à mi-hauteur du toit de la maison,  une comète filant droit devant elle. Une boule parfaitement sphérique d’environ 40cm de diamètre, enveloppée d’une chevelure lumineuse bleue et verte, traînant derrière elle une longue queue jaune (sur environ 7-8/10èmes de sa longueur), et sa terminaison s’affinant en pointe blanche. A mon émerveillement se mêlait une profonde humilité ... elle venait de si loin ...

Ni rapidement, ni lentement (difficile d'évaluer sa vitesse qui n'est en rien celle d' un caillou qui tombe du ciel), elle filait droit devant elle dans un mouvement rotatoire régulier et constant, fendant la nuit de sa majestueuse beauté. Je pus l'observer entre 30 secondes à 1 minute avant qu'elle disparaisse à ma vue en s'éloignant au-dessus des bois de sapins qui au loin traçaient l'horizon. Elle prenait la direction du sud est.

Selon des témoignages lus sur le web, d'autres gens l'ont vue cette nuit là, dont au niveau de Montpellier. Mais l'endroit où je me trouvais étant situé à 1000m d'altitude, aucun d'entre eux ne l'avait vue d'aussi près. Mais leur ravissement n'en était pas moins grand. 

Toute manifestation extraordinaire gravant/immortalisant chaque détail dans notre mémoire, j'entends encore le son unique de son mouvement fendant la nuit et son silence, son que je comparerai à celui que produirait notre main étirant une longue caresse sur du papier de soie... ce son n'existe pas dans la nature.

----- Les piles de mon appareil photo étant malheureusement déchargées ce soir là, et n'ayant alors pas encore de téléphone offrant cette fonction, je n'ai hélas pu la filmer... immense regret.

En fouillant dans google image, je n'en ai trouvé aucune qui puisse vous la montrer telle que je la vis, toutes étant prises à une très grande distance.

 (*) La petite pièce servant de bureau étant situé au 1er et dernier étage, je pus l'observer à loisir sans lever la tête ; la comète s'était présentée à hauteur de mon regard, à quelques mètres de moi, filant dans la nuit noire au-dessus du profond vallon que la maison sise dans un petit hameau surplombe (à environ 2 km en amont se dresse la magnifique abbaye de la Chaise-Dieu visible de cette fenêtre.) Je me couchais rarement aussi tard ; mais comme le hasard n'existe pas et bien des choses s'orchestrent à notre insu, je devais répondre à de nombreux messages pour la location de la maison (l'ancien prieuré)... que j'allais quitter un mois plus tard. 

 

colombe 2015

 

A voir

*Mes photos insolites*

Vous pouvez copier toutes mes photos présentées ici et les partager en citant la source (mais pas en faire commerce, d'où le copyright sur certaines.) Tel le bon grain et l'ivraie, ici le bon (Cèpe de Bordeaux) et le mauvais ( Bolet de Satan) ont poussé ensemble.

http://www.silencebenit.com